Passer au contenu
LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE À PARTIR DE 60€ D'ACHAT
ÉCHANTILLON OFFERT POUR CHAQUE COMMANDE

Bien-être & beauté

Booster l’immunité et protéger la peau en hiver

Synonyme de magie enneigée pour certains, de grelottements incessants pour d’autres, l’hiver arrive et met notre organisme à rude épreuve.

Grâce à ce mini-guide pratique, apprenez à renforcer votre immunité et à protéger votre peau tout au long de la saison froide, en 10 étapes.

hiver montagne paysage enneigé arbres froids astuces et conseils pour booster son immunité et protéger sa peau du froid en hiver

sommaire

C’est l’hiver : les températures baissent, la luminosité décroît, le taux d'humidité augmente, les affections hivernales pullulent. Dans la nature, les animaux hibernent, les végétaux s’endorment. Dans l’intimité de nos foyers, pour lutter contre la déprime saisonnière, nous avons tous tendance à “compenser” par du cocooning, des écrans, de la comfort food… C’est aussi la période des fêtes de fin d’année. Conséquence : on bouge moins, on mange plus gras et plus sucré, on s’expose encore davantage à la lumière bleue au détriment de la lumière du jour. Qu’on le veuille ou non, ces circonstances, somme toute assez banales, affaiblissent notre système immunitaire et la capacité de notre peau à se défendre contre le froid.

Chez Days of Confidence, on a voulu rassembler dans un mini-guide tous nos conseils pratiques pour s’outiller sur ces deux problématiques, afin que la saison froide ne soit plus un gros mot pour vous !

 

 

5 conseils pour booster l’immunité au naturel

 

1. Caler ses rythmes sur ceux de la nature

Pour la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), l’hiver est la saison du rein, considéré comme la réserve d’énergie fondamentale du corps. C’est une période propice au repos, à l’introspection. Il s’agit avant tout de se ressourcer avant d’être capable de diriger son énergie vers l’extérieur à l’arrivée du printemps. Le tout premier conseil pour renforcer l’immunité dans cette période est donc de maximiser son temps de récupération : avancez l’heure du coucher, coupez les écrans 1 à 2 heures avant d’aller dormir au profit de lectures ou de soins du corps, ménagez vous des moments de détente réguliers… Votre organisme vous remerciera et aura moins besoin de vous clouer au lit plusieurs fois dans la saison pour obtenir son dû ! Pour ce qui est du réveil, souvent plus difficile en cette saison, les lampes de luminothérapie sont vos alliées.

 

2. Pratiquer des frictions rénales dynamisantes

Qui dit saison du rein dit nécessité de soutenir cet organe précieux. Pensez à frictionner quotidiennement la zone reins-surrénales après la douche, à l’arrière des basses-côtes vers le milieu du dos, sans oublier de respirer amplement. On stimule ainsi la circulation sanguine localement, ce qui accélère le travail de ces glandes. Pour encore plus d’efficacité, ce geste peut se faire à l’aide d’une onction ad hoc composée d’une noisette d’huile végétale neutre (jojoba, amande douce, noyau d’abricot, avocat…) agrémentée de 3 à 4 gouttes d’huile essentielle d’Epinette noire ou de Pin sylvestre, tonifiantes et cortison-like. Attention, ces huiles essentielles sont contre-indiquées pendant la grossesse et chez les enfants de moins de 6 ans. Sollicitez un avis médical en cas de pathologies surrénaliennes, hypophysaires ou thyroïdiennes.

 

3. Favoriser la chaleur et le mouvement

Jusque là vous êtes partant(e) pour du repos, des frictions… Mais comment remettre durablement de la vie dans nos corps au cœur de l’hiver ? Très prosaïquement, en favorisant la chaleur et le mouvement.

Quelques idées pour vous accompagner :

  • se couvrir, en particulier le long du trajet du méridien de la vessie : protéger la tête reste un must pour se prémunir des microbes ;

  • des mouvements doux : yoga, qi gong… pour remettre en circulation l’ensemble de l’énergie corporelle ;

  • une utilisation quotidienne de la bouillotte : sur les reins pour les dynamiser, sur le foie en cas de congestion de la sphère ORL, sous les pieds pour favoriser l’endormissement ;

  • la pratique des bains chauds et bains de pieds chauds : en soirée, dans une eau à 39 degrés, agrémentée ou non de sel d’Epsom décontractant pour se réchauffer, se relaxer et se vider la tête ;

  • des visites régulières au sauna et / ou au hammam : pour activer les émonctoires, transpirer et évacuer les toxines.

 

4. Adopter une alimentation nutritive, digeste et réchauffante

On n’y coupe pas : booster son immunité passe également par alimentation.

Primum non nocere : d’abord, ne pas nuire. C’est-à-dire ne pas sur solliciter le système immunitaire par le biais de l’alimentation. On le sait, un apport excessif de sucres et de glucides simples accapare le système immunitaire, une consommation d’alcool trop fréquente le monopolise également, un excès de sel ou une alimentation pro-inflammatoire au sens large affaiblissent nos cellules immunitaires. Et, à l’inverse, un apport alimentaire insuffisant voire des carences nutritionnelles sont également délétères pour nos systèmes de défense. Plus que jamais, il est temps de manger de tout en bonne intelligence ! Sans excès, en favorisant le fait maison à partir de produits de qualité et de saison, en compensant les repas festifs et riches par une ou deux journées à faible coût digestif… Rien de très compliqué, faites confiance au calendrier du primeur et à votre bon sens, évitez l’ultra transformé, et tout ira pour le mieux, on vous le promet.

Misez sur une alimentation plutôt réchauffante. Faites de la soupe de légumes - traditionnelle ou “crue”, sous la forme d’un jus de légumes auquel on rajoute un peu d’eau bouillante au dernier moment, pour encore plus de vitalité - ou des farandoles de légumes grillés aux épices une habitude du soir. Sanctuarisez des pauses pour vous concocter des boissons chaudes boosters d’immunité : infusions de sureau ou d’échinacée, décoction de gingembre ; lait végétal parfumé au curcuma, à la cannelle, au cacao cru, au thé matcha. Et rappelez-vous de trouver du plaisir dans l’assiette, c’est aussi bon pour le moral, et donc pour l’immunité !

 

5. Se supplémenter intelligemment

En parallèle de ces conseils d’hygiène de vie, la saison froide nous invite à nous supplémenter intelligemment à l’aide de compléments alimentaires ou de super aliments adaptés.

Pourquoi ?

  • parce que certains besoins en micronutriments sont renforcés par les conditions météorologiques, l’exposition répétée aux virus et  au stress oxydatif (vitamine D, zinc, vitamine C, magnésium, omégas-3, antioxydants…) ;

  • parce que l’alimentation des temps modernes, même biologique et en circuit court, est moins riche nutritionnellement que celle de nos parents et de nos grand-parents du fait de l’appauvrissement des sols, de l’uniformisation des semences… On sait par exemple que pour obtenir les nutriments d’une pomme de 1950, il faudrait en manger 100 aujourd’hui !

 

Chez Days of Confidence, nous avons élaboré un Complexe immunité, à base de plante de caméléon : Houttuynia cordata, Arginine, Glutamine, vitamines D3, K2 et zinc, combinant les nutriments absolument fondamentaux dont nous sommes très souvent carencés pour vous aider à maintenir votre immunité à son niveau optimal. Prendre 3 gélules par jour le matin avec un verre d’eau pendant 20 jours.

Les huiles essentielles peuvent, là encore, être d’un grand secours pour compléter l’arsenal protecteur :

  • quelques gouttes de Ravintsara, anti-infectieux puissant, en olfaction sur un mouchoir ou en onction diluée dans un peu d’huile végétale sur l’intérieur des poignets avant de sortir (sauf 3 premiers mois de la grossesse, personnes asthmatiques et enfants de moins de 6 ans) ;

  • une goutte de Citron, assainissant et protecteur, en sublingual le matin (sauf 3 premiers mois de la grossesse).

Voici deux gestes simples pour soutenir l’immunité côté aromathérapie au quotidien.

 

 

5 astuces pour protéger la peau du froid

 

1. Faire évoluer sa routine de soin vers plus de protection

Le froid a tendance à agresser la peau, en particulier lorsqu’elle est sèche, sensible ou réactive. On rencontre alors des problématiques telles que des rougeurs ou tiraillements.

Il est donc important d’apporter à la peau des soins plus riches que d’ordinaire pour l’apaiser et la nourrir en profondeur et favoriser le confort. On les sélectionnera aussi pour leur effet sur la microcirculation afin d’atténuer les rougeurs. On évitera par ailleurs les actifs trop puissants, potentiellement irritants ainsi que les gommages trop fréquents pour privilégier la douceur.

Enfin, même si le soleil est moins présent que le reste de l’année, un indice de protection solaire SPF 15 ou 20 reste fortement recommandé pour protéger la peau en milieu urbain, SPF 30 à 50 aux sports d’hiver.

Au sein de la gamme Days of Confidence, c’est la Crème visage bouclier urbain qui constitue le soin de jour ultra-protecteur polyvalent le plus adapté à la saison froide.

Grâce à sa combinaison de jeunes pousses de tournesol biologiques disposant d’une concentration exceptionnelle en phytonutriments et de puissants antioxydants issus de la plante Tara, la formule exclusive de votre crème bouclier urbain est un véritable rempart contre le vieillissement prématuré de la peau et le teint terne dus aux effets néfastes de la lumière bleue émise par les écrans (TV, tablettes, smartphones).

Un soin nourrissant ultra protecteur anti-vieillissement parfaitement polyvalent :

  • hydrate et protège des radicaux libres et de la lumière des écrans.

  • protège l’ADN mitochondrial

  • inhibe le vieillissement cutané induit par la lumière

  • régule le pH et relance la production de collagène

  • active la microcirculation

  • assouplit, adoucit et affine le grain de la peau

  • renforce l’action de votre protection solaire.

Au coucher, on pourra se tourner vers l’Huile apaisante visage (grenade, jojoba, kukui, macadamia) qui accélère de manière naturelle le processus relipidant de la peau.

 

2. Bien hydrater la peau de l'intérieur

Parce que la protection de la peau est une démarche in and out, il est essentiel de mettre en place un certain nombre de mesures alimentaires :

  • maintenez un bon niveau d’hydratation : buvez 1,5 litres d’eau de source faiblement minéralisée ou d’eau du robinet dûment filtrée par jour, on a moins soif l’hiver mais c’est un paramètre non-négligeable pour la beauté de la peau ;

  • assurez vous de consommer régulièrement des acides gras poly insaturés (AGPI), c’est-à-dire les omégas-3 et les omégas-6 : ils sont les garants de l’élasticité et de l’étanchéité de l’épiderme. Où les trouver ? Dans les petits poissons gras des mers froides tels que les sardines, les maquereaux, les harengs…, dans les noix de Grenoble, dans le beurre cru, dans les huiles végétales biologiques et vierges de première pression à froid de cameline, chanvre, lin, dans l’avocat etc.

  • variez vos recettes avec des aliments riches en collagène : au premier rang desquelles, le bouillon de volaille maison, délicieusement réchauffant, ou encore l’os à moelle. Bon à savoir : les œufs contiennent les acides aminés précurseurs du collagène. Côté alimentation végétale, la spiruline en paillettes, riche en glycine, est à même d’activer la production endogène de collagène.

Un complément alimentaire ciblé tels que notre Complexe Radiance (Chardon-marie, Microalgue, Raison, Rose), préventif du stress oxydatif et conçu pour redonner de la souplesse à la peau en comblant les carences en omégas-3, est également le bienvenu.

Prendre 2 gélules par jour le matin avec un verre d’eau pendant 20 jours.

 

3. Soigner les extrémités

En hiver, les pieds, les mains et les lèvres sont plus exposés au froid que le reste du corps. Afin d’éviter les gerçures, prenez-en particulièrement soin : couvrez-les, exfoliez-les (une fois par mois suffit), hydratez-les.

Pour les envelopper au quotidien, optez pour un produit unique, riche et peu onéreux, 100% clean, comme :

  • le beurre de Karité biologique, ultra nourrissant, de préférence issu d’une filière du commerce équitable ;

  • l’huile végétale de Rose musquée, particulièrement cicatrisante ;

  • l’huile végétale de germes de Blé, spécifique des peaux sèches et tiraillées.

 

4. Réparer ponctuellement gerçures et engelures

Si malgré cela les extrémités se craquèlent, les crevasses s’installent, il est bon de connaître quelques gestes d’urgence pour apaiser ces bobos de la période hivernale.

L’idée est d’enrichir le produit polyvalent que vous avez choisi pour nourrir les extrémités avec des actifs naturels réparateurs tels que :

  • l’huile essentielle de Lavande aspic, cicatrisante et stimulante immunitaire, à ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement, chez les enfants de moins de 7 ans ni chez les sujets épileptiques, à hauteur d’une goutte par jour ;

  • l’huile essentielle de Ciste ladanifère, régénérante, à éviter pendant les 3 premiers mois de la grossesse, durant l’allaitement et chez les enfants de moins de 3 ans et déconseillée en cas de traitement anticoagulant, à hauteur d’une goutte par jour ;

  • l’huile végétale de Ricin, adoucissante et réparatrice, à hauteur d’une cuillère à soupe par jour.

Pensez aussi au miel, et en particulier au miel de Manuka, cicatrisant puissant, plutôt en cataplasme complémentaire, une à deux fois par semaine.

Si, au cours de la saison froide, vos lèvres sont continuellement gercées, n’hésitez pas à effectuer un gommage maison à base de miel et de sucre avant d’y appliquer votre mélange apaisant.

 

5. Équilibrer le terrain sur le plan acido-basique

Considérée par les naturopathes comme un émonctoire à part entière, la peau est capable d’éliminer à sa surface l’excès d’acides d’une part, via les glandes sudoripares, l’excès de mucus d’autre part, par l’intermédiaire des glandes sébacées.

Lorsque les toxines de type acide - autrement appelés cristaux - sont trop nombreuses, la peau ne peut plus tout éliminer. Elle est globalement sèche, facilement irritée et des pathologies cutanées telles que l’eczéma, le psoriasis ou des érythèmes (rougeurs localisées) peuvent apparaître.

Si vous n’arrivez pas à venir à bout de la sécheresse cutanée en hiver grâce à nos 4 conseils précédents, il peut être intéressant de démarrer un travail sur l’équilibre acido-basique de votre terrain pour la rétablir durablement.

Pour en savoir plus, consultez notre article L’intérêt du régime alcalin pour la peau.

 

HiverPrendre soin de sa peauFroidImmunité naturelleSe protéger du froid
Une erreur s'est produite, merci de nous contacter!

VOTRE PANIER

Complétez pour obtenir la livraison gratuite Livraison offerte
restants

Choisissez votre échantillon gratuit

Paiement sécurisé

Livraison sous 72h en France métropolitaine

Suivi de livraison par SMS et mail

Satisfait ou remboursé

Sous-total
Frais de livraison estimés 4.90 € Livraison offerte